Le Dos de La Fourchette Posts

27 octobre 2014


Jus d'orange presséLe 17 octobre au matin, dans la galerie commerciale Praz du Léman à Annemasse, alors que je sortais de la FNAC et que je n’avais pas pris de petit-déjeuner… Je sais ce n’est pas bien ! Quelle joie de trouver ce joli panneau « Jus d’orange pressé ou café offert ».
J’avais le ventre vide certes, mais à la vue de ce joli stand, cette jolie Morris beige et marron a attiré mon attention. Le concept est qu’on vous offre un verre de jus d’orange pressé ou un café (Cafés Richard). Et pendant que vous buvez votre breuvage, la charmante propriétaire du stand, Marie-France, vous tend un flyer publicitaire.  C’est une super idée !

19 octobre 2014

Poire pochées au Saint AmourMême si dans notre région le soleil semble s’excuser pour l’été froid et pluvieux qu’il nous a fait subir, il faut se rendre à l’évidence, l’automne est bien là. Sur les étales des marchés, les poires de l’année font leur apparition. J’ai donc choisi de vous proposer une recette à base de poires. En l’occurrence, des poires Williams arrivées à maturité de taille moyenne.

Très prochainement, vous sacrifierez traditionnellement quelques euros à l’achat d’une bouteille de Beaujolais nouveau. Pourquoi, à cette occasion, ne pas déroger à la règle marketing et se laisser tenter par un vrai vin produit avec amour à la frontière de la Bourgogne et du Beaujolais : Le Saint Amour.

11 octobre 2014


Filet de sole meunière et bouchon parmentier au reblochonQuoi de plus difficile de commencer un blog ? Trouver la bonne idée, le bon article, capter l’intérêt du lecteur, ne pas s’étendre sur la difficulté de trouver un premier article.
L’anniversaire de Stéphanie nous a grandement simplifié la tâche, et la réservation fut prise un mardi soir avec, si possible, une jolie vue sur le lac Léman.
C’est peut être à ce moment de l’article que je dois apporter une précision qui me paraît évidente : nous ne sommes pas des critiques gastronomiques, juste des amateurs éclairés. C’est pourquoi je tiens à ajouter l’avertissement suivant : « L’avis qui suit n’engage que son auteur. Il n’a que la valeur que vous souhaiterez lui attribuer. Il reflète une expérience gastronomique à un moment précis et unique et ne peut donc être considéré comme une règle ou une critique dans le sens employé par les guides et officiels de la gastronomie ».