Étiquette : restaurant

17 septembre 2018

C’est un soir d’été caniculaire où tu recherches avant tout la fraîcheur d’une terrasse ou l’épaisseur de murs anciens en pierre pour apporter un peu d’appétit à ton corps qui ne pense qu’à s’imbiber de liquide. Le M, c’est le restaurant du Château des Avenières, et il correspond en tous points à mon besoin du moment.

2 avril 2015

asperges-2Au risque de me Jean Pierre Koffériser à nouveau, et mes collègues, qui me pratiquent quotidiennement, savent de quoi je veux parler et ajouteraient en cœur : « C’est pas la première fois », je poste ce petit article que je pourrais appeler pompeusement : « Le manifeste de la logique culinaire ». Manifeste dans le sens de manifester mon avis et pas par rapport à l’épaisseur du texte.
Je dois dans un premier temps vous expliquer ce qu’il m’est arrivé ce matin…

13 décembre 2014

logoLe Rooftop ° 42 vient tout juste de fêter son premier anniversaire. Pour ceux qui l’ignoreraient encore, un Rooftop  peut être littéralement traduit par « terrasse sur le toit ». 42, c’est le numéro rue du Rhône à Genève. Il ne vous manque que l’étage : le 8ème, que vous atteindrez sans souci avec l’un des quatre ascenseurs mis à votre disposition.

23 novembre 2014

people1Non, ce n’est pas le titre de la dernière chanson de Johnny, mais plutôt le résumé de mon dernier vendredi après midi.
L’Hôtel Président Wilson organisait, dans le cadre élégant de son Jardin d’hiver, un après-midi gourmand où les Chefs pâtissiers des plus grands hôtels de Genève nous ont présenté leur création originale sur le thème de la bûche de Noël.

10 novembre 2014

2

Dimanche 10 novembre,11h, dans les brumes fraîches et matinales de Lausanne j’arrive au Centre des Congrès Beaulieu. Mon billet en poche, je m’apprête à visiter l’édition 2014 de ce rendez-vous gastronomique romand rassemblant les acteurs du secteur.
Le salon se déroulant sur 4 jours, il faudra consulter au plus près le programme pour connaître les animations et concours qui ont lieu quotidiennement.

11 octobre 2014


Filet de sole meunière et bouchon parmentier au reblochonQuoi de plus difficile de commencer un blog ? Trouver la bonne idée, le bon article, capter l’intérêt du lecteur, ne pas s’étendre sur la difficulté de trouver un premier article.
L’anniversaire de Stéphanie nous a grandement simplifié la tâche, et la réservation fut prise un mardi soir avec, si possible, une jolie vue sur le lac Léman.
C’est peut être à ce moment de l’article que je dois apporter une précision qui me paraît évidente : nous ne sommes pas des critiques gastronomiques, juste des amateurs éclairés. C’est pourquoi je tiens à ajouter l’avertissement suivant : « L’avis qui suit n’engage que son auteur. Il n’a que la valeur que vous souhaiterez lui attribuer. Il reflète une expérience gastronomique à un moment précis et unique et ne peut donc être considéré comme une règle ou une critique dans le sens employé par les guides et officiels de la gastronomie ».