Aller simple pour les saveurs libanaises de L’Arabesque

A courir derrière tous les nouveaux restaurants, on en oublie parfois ceux qui sont en place depuis longtemps et que le succès a inscrit au rang de classique ou mieux de « valeur sure ».

L’Arabesque, à Genève, fait partie de ces lieux rassurants qui vous transportent ailleurs. Un voyage à la découverte de la cuisine libanaise et de ses saveurs méditerranéennes. La salle du restaurant, toute en longueur, me fait penser, et surtout ne me demandez pas pourquoi, à un wagon de l’Orient Express, avec ses marqueterie, dorures, lustres imposants, tables sagement alignées et lumière tamisée. Facile donc de se sentir à l’aise. La clientèle, nombreuse ce soir-là, ne tranche pas outrageusement avec le lieu, et c’est toujours un peu rassurant de voir des clients japonais dans un restaurant japonais, et donc des clients moyen-orientaux au Restaurant L’Arabesque.


Le repas commence avec un assortiment de mezzés froids et, si l’on doit n’en retenir qu’un qui rassemble dans sa simplicité toutes les saveurs de l’Orient, ce serait cette petite salade de crudités, accompagnée de pains libanais grillés, relevée par l’acidité vinaigrée du sumac. Le classique « Hommos » et sa purée de pois chiches parfumée de pâte de sésame. Pour suivre, un fromage de brebis frais, assaisonné d’huile d’olive, de thym et de concassé de tomates dénommé « Chankliche ». Sincèrement, le dîner aurait pu s’arrêter là, car l’assortiment copieux des mezzés froids accompagné de pain pita suffisait à nous rassasier.

Petite salade de crudités. Fattouche

Mais le Chef  en avait décidé autrement.
Boulette de fèves et pois chiches (Falafel), cigares au fromage Féta et Halloumi (Rebakat bel Jeben) et boulettes de viande farcies aux pignons et oignons (Kebbe E’rass) tenaient tour à tour les rôles de grands classiques de la cuisine libanaise.

Assortiment de mezzés chauds.
Poulpe grillé, tout simplement.

Mais c’est aussi dans la simplicité que cette cuisine se révèle succulente et j’ai dégusté avec gourmandise un poulpe grillé, tout simplement assaisonné d’huile d’olive, tomates et pignons. Pour terminer avec la cuisine, le chef prépare un simple filet de loup grillé. Cette fois-ci accompagné de pains libanais croustillants, de piment d’Espelette pour enflammer nos papilles, que la crème de sésame proposée dans cette assiette avait déjà réussie à tempérer (Samak Mechoui).

Filet de loup grillé.

Pour terminer sur une note sucrée, et à ma grande surprise pas tant que cela, un assortiment de desserts libanais, où l’amande, la pistache, les cheveux d’ange et les vermicelles avaient la part belle. Pour accompagner tout celà, un thé vert maison nous sera proposé par Marion qui nous a servi avec bienveillance et professionnalisme tout au long de la soirée. Pas évident de connaître sur le bout des doigts l’ensemble des appellations de la carte.

Une belle soirée dépaysante, qui confirme le statut d’incontournable du restaurant l’Arabesque.

Côté prix, un menu « Business » à 59.-Chf/pers. vous proposera un déjeuner du lundi au samedi, comprenant un assortiment de trois mezzés, un plat chaud, un dessert libanais, une boisson chaude et une eau minérale.
Pour les plus gourmands, un menu découverte à 175.-Chf/2pers. (95.-Chf/pers) propose un assortiment de cinq mezzés froids, un assortiment de cinq mezzés chauds, une viande ou un poisson ou deux brochettes au choix, ainsi qu’une sélection de desserts libanais.
Vous pouvez également ne pas choisir le plat chaud. Ce menu ne vous coûtera plus que 140.-Chf/2 pers (79.-Chf/pers).

Ce que j’ai aimé: Le dépaysement proposé et le service attentionné.
Ce que j’ai moins aimé: Pour dire quelque chose: J’ajouterai un peu de fantaisie à l’ultra classicisme des mezzés chauds, pour me différencier des autres offres genevoises.

Restaurant L’Arabesque Quai Wilson 47 · 1201 Genève. Tel. +41 22 906 67 63

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.