La meilleure des huiles d’olive ? C’est celle que vous aimez…

C’est par cette phrase que Sylvain, grand connaisseur en huiles d’olive et conseiller pertinent de la boutique Oliviers & Co., à Genève, répondit à ma première question : « Comment reconnaît-on une bonne huile d’olive ?

Je ne pensais pas, en poussant le porte du 8 Place du Bourg de Four, en pleine vieille ville de Genève, apprendre autant sur ce produit nécessitant pourtant si peu d’interventions et d’ingrédients pour sa fabrication.

Boutique Oliviers and Co Genève
Place Bourg de Four Genève

C’est Coralie Tchéraz qui, dans la continuité de son Papa, a repris les rênes des boutiques de Genève et Lausanne, et c’est elle qui m’accueille ce jour dans cet antre de l’huile d’olive de qualité.
Tout nous pousse à créer un rapprochement entre l’huile d’olive, le chocolat, le café et le vin. Là aussi, on parle de crus, de grands crus même, de millésimes, d’arômes, de mises en bouteille, de dégustations, etc.

Difficile de résister dans cette boutique aux accents du sud. La déco bien pensée ne tombe heureusement pas dans le cliché et on se sent très vite à l’aise.

Véritables jarres à huile
Véritables Jarres ou Dame Jeanne
Une boutique aux accents du sud
Une boutique aux accents du sud.
L'équipe de Oliviers and Co Genève
Coralie, Sylvain et votre serviteur

C’est bien l’une des grandes différences (il y en a bien d’autres) avec un achat dans une grande surface où, après le pot de Nesquik du petit et juste avant le détergent toutes surfaces, vous déposerez négligemment une bouteille d’huile d’olive dans le fond de votre caddie. Bouteille que vous aurez surtout choisie pour son look le plus authentique possible. Il est vrai que se retrouver devant un linéaire d’huiles d’olive en grande surface, c’est un peu comme se retrouver en pleine campagne, de nuit, avec un Natel affichant 2% de batterie. On se sent un peu perdu et on est plutôt pressé de passer à autre chose, surtout que le petit n’arrête pas de pleurer.

Caisse en bois huile d'olive
Traçabilité des huiles

Oliviers & Co. c’est tout l’inverse de l’achat compulsif réalisé en urgence. Non. Ici, on prend le temps. Sylvain, présent depuis douze années dans la boutique, est un peu le sommelier des lieux. Il connaît chaque huile, chaque provenance, chaque cru. Toutes les productions vendues chez ce spécialiste possède une traçabilité poussée : lieu, producteur en photo, race de l’olive, nombre de litres produits, quantité mise en vente, millésime, etc.

La couleur de l’huile varie suivant plusieurs critères. Le premier est, bien sûr, la race de l’olive, et surtout, le degré de maturité de l’olive à sa cueillette (cueillies en quelques heures et non pas ramassées au sol, les olives se dégradent rapidement à partir de leur cueillette). Tôt dans la saison, lorsque les olives encore vertes et commencent à violacer, l’huile d’olive sera plus florale, un peu amère et aussi plus verte. Riche en polyphénols, bienfaiteurs pour notre corps, ceux-ci ne sont présents que dans les huiles vierges et extra vierges. Le fait de raffiner l’huile éliminera une grande partie des polyphénols. Leur présence est maximale la première année de récolte et va en diminuant avec le temps. Vous comprendrez l’intérêt de connaître le millésime de votre huile (Pas la peine de vous précipiter sur votre bouteille achetée au supermarché, cette information pourtant importante n’est pas indiquée). En début de saison, il faudra 12 kgs d’olives pour produire 1 seul litre d’huile d’olive, alors qu’en fin de saison il n’en faudra que la moitié, soit 6 à 7 kilos pour produire le même litre d’huile d’olive. Celle-ci sera plus ambrée et moins acide. Je vous l’avais annoncé au début de l’article, j’ai appris beaucoup de choses en poussant la porte de cette boutique.

Etagères en bois et dégustation des huiles

Pour revenir sur le titre, c’est en goûtant que vous allez choisir votre huile d’olive préférée et vous en avez la possibilité chez Oliviers & CO. Avouez que ce n’est pas si courant de pouvoir goûter avant d’acheter !
Il y a les « Best of », dénommées « Rameaux d’Or », comme cette huile de Toscane Il Fornacino, récompensée d’une médaille d’or au Concours Oléicole international de New York ! Une bouteille toute dorée un poil bling bling.
J’ai choisi une huile plus démocratique et qui correspondait mieux à mes goûts, tout droit venue de Croatie, aux arômes d’amande fraîche et d’herbe coupée. Récoltée en octobre 2016 et produite à 2000 litres, elle porte le nom d’Agrolaguna.

Huile d'olive croate
Mon choix d’huile, made in Croatie.
Grand choix d'huiles parfumées
Huiles parfumées

Dans cette charmante boutique dédiée à l’huile d’olive, vous trouverez également tout un assortiment de produits dérivés, comme ces recettes de tapenades et pâtes d’olive, sans conservateurs, réalisées par douze grands chefs de cuisine. Oliviers & Co. propose également un joli choix d’huiles parfumées au thym, au basilic, à l’ail, à l’oignon, à la bergamote. Ces huiles sont sans arôme artificiel et sans conservateur. A déguster sur une salade de tomates ou sur du pain, tout simplement. De cet inventaire à la Prévert, vous pourrez aussi retenir un choix d’épiceries sucrées comme les délicieuses tortas à l’anis, idéales pour retrouver les saveurs d’un très grand weekend à Séville. Je n’oublie pas les produits de soin de beauté à base d’huile d’olive, fabriquée par la Savonnerie du midi à Marseille (l’un des derniers fabricants de savons de Marseille, à Marseille).

Suspension oléique
Suspension oléique.

J’ai certainement oublié pas mal d’articles en vente dans cette échoppe dédiée aux plaisirs épicuriens. Je n’oublie pas l’accueil chaleureux de Coralie et Sylvain mes deux hôtes du jour, qu’il m’a été difficile de quitter et avec qui, j’aurais pu deviser toute la journée autour d’une table à l’abri des oliviers.

Ce que j’ai aimé : Le choix proposé, la possibilité de déguster, échanger avec des connaisseurs.
Ce que j’ai moins aimé : Ne pas avoir une place de parking réservée devant la boutique (Private Joke !)

Le Facebook d’Oliviers & Co Genève.

Oliviers & Co., Place du Bourg-de-Four 8, 1204 Genève, Suisse. Tél. : +41 22 310 51 64

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.