My Gastronomia

2

Dimanche 10 novembre,11h, dans les brumes fraîches et matinales de Lausanne j’arrive au Centre des Congrès Beaulieu. Mon billet en poche, je m’apprête à visiter l’édition 2014 de ce rendez-vous gastronomique romand rassemblant les acteurs du secteur.
Le salon se déroulant sur 4 jours, il faudra consulter au plus près le programme pour connaître les animations et concours qui ont lieu quotidiennement.

En prenant le clavier, je me suis demandé si je devais parler des nombreux fournisseurs présents sur le salon, présentant les dernières technologies numériques mises à disposition des clients et du personnel de salle pour prendre une commande, des dernières saveurs venues d’ailleurs, des produits sans lactose, sans gluten… de la dernière tendance à la mode concernant les tabliers à bavette… des concours en cours, des vendeurs de café, etc, etc…

Concours Gastro Union
Concours Gastro Union
Dégustation de pâtes
Dégustation de pâtes

Et puis finalement, j’ai déambulé, dégusté, goûté et conversé, et j’ai vu les professionnels au travail. Je ne parle pas des commerciaux qui vous demandent dès la première phrase si vous êtes à la tête d’un établissement, puis à la deuxième phrase le nombre de couverts afin de déclencher dans leur cerveau la calculatrice qui leur permettrait d’imaginer un futur gros contrat… Non, je parle de ces professionnels qui sur un bout de table, au dessus d’un réchaud et surtout au milieu des visiteurs, cuisent, coupent, ébouillantent, réchauffent et tartinent des centaines de mini portions réservées à la dégustation des badauds…

Dégustation de charcuteries italennes
Dégustation de charcuteries italiennes

En voyant ces cuisiniers et cuisinières, le doute qui m’envahissait au début de l’article disparaît aussitôt. L’évidence est à ma portée, je ne peux parler de Gastronomia sans parler de ceux qui chaque jour rendent la cuisine possible, les acteurs du quotidien. J’ai nommé les professionnels des métiers de bouche. Que serait la plus belle des pièces de viande, le plus beau des filets de poisson si, derrière le fourneau, un cuisinier ou une cuisinière ne le sublimait en le cuisant à la perfection, en l’assaisonnant avec précision… Non, la cuisine ne se résume pas à un simple salon, mais en traversant Gastronomia, et en humant les odeurs, vous vous souviendrez certainement que la cuisine est avant tout un métier d’hommes et de femmes passionnés…

Vous aussi, vivez votre Gastronomia jusqu’à mercredi prochain.

Toutes les infos sur le salon

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.