Les délices de L’Amaryllis à Annemasse

Annemasse intra-muros n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler un repère de gourmets. Les tables bistronomiques ou gastronomiques semblent avoir désertées le centre ville, pour se retrouver non loin de là dans la campagne environnante.

C’est pourquoi, lorsque j’ai entendu parlé de l’ouverture du restaurant « L’Amaryllis », ma curiosité fut piquée au vif. De plus, dès l’inauguration de l’établissement, ne nombreux retours positifs arrivent jusqu’à moi. Il me faudra cependant quelques mois pour franchir la porte de l’Amaryllis. Le restaurant se trouve rue Marc Courriard, l’une des nombreuses rues sans charme d’Annemasse, qui a cependant l’avantage de se trouver tout proche du parking « Clos Fleury ».
La décoration intérieure tranche radicalement avec la devanture bien sage. Une belle déco moderne et sobre réveillée par des teintes fuchsias. Sur le mur du fond, les couverts de Gargantua sont exposés fièrement tel un tableau.

Décoration intérieure
Décoration intérieure
Les couverts de Gargantua
Les couverts de Gargantua

Plusieurs menus sont proposés, et la carte, Alléluia, ne tient que sur une seule page, proposant deux entrées, deux viandes, deux poissons et deux desserts. C’est la composition de votre menu qui en déterminera le prix. En salle, un seul serveur gère à lui seul la dizaine de tables. Plus que gérer, il officie avec maestria. Agréable, poli, détendu, élégant, souriant et compétent, c’est notre premier coup de cœur de la soirée. Quel bonheur de retrouver un professionnel qui répond à vos questions sournoises sur les appellations et provenances des plats. Cela n’étant pas toujours le cas, je préfère le signaler. Comme quoi, il est encore possible d’avoir du personnel de service compétent. Une simple question de priorités.
La carte des vins est elle aussi bien assez fournie, sans pour autant concurrencer le dernier Opus Erika Leonard James. De plus, s’il ne reste qu’une demie poignée de points à votre permis de conduire, vous aurez la possibilité de choisir parmi la presque totalité de la carte au verre. Vous n’êtes pas obligé de tester la totalité de la carte, même si je dois l’avouer après quelques hésitations notre table s’est rapidement remplie de verres.
Revenons à notre soirée, qui commença par un cocktail maison très rafraîchissant dont j’ai oublié les ingrédients. Celui-ci était accompagné d’un caviar d’aubergines.

Caviar d'aubergines
Caviar d’aubergines

Mon entrée est une assiette très graphique intitulée « Maki de homard aux légumes croquants » que je rebaptiserais sans malice « Maki de légumes croquants au homard », juste une question de proportions ;-).

Maki de légumes croquants et homard.
Maki de légumes croquants et homard.

Pour suivre, le poisson est un lomo de thon rouge Albacore, frotté aux piments d’Espelette et citron vert. Le tout servi avec un bouillon thaï très parfumé.

Lomo de thon
Lomo de thon

Comme j’ai pris le menu « Amaryllis » à 52 euros, j’ai également un plat de viande qui se prénomme « Filet de bœuf Black Angus en trois temps glace de viande à l’anchois », une déclinaison de Black Angus très tendre servi cuit, en tartare et en carpaccio. La glace de viande aux anchois est divine. N’ayez pas honte à en redemander dans une saucière.

Déclinaison autour du Black Angus
Déclinaison autour du Black Angus

Le menu le comprenait, nous avons donc fait honneur au plateau de fromages.

Plateau de fromage
Plateau de fromages

Enfin le dessert ! Enfin, car à ce moment du repas, nous étions déjà rassasiés. Le dessert : une bûchette pistache et framboise, mousse aux litchis et Pina collada au yuzu. Une fin de repas tout en finesse et en légèreté.

Buchette pistache framboise
Buchette pistache framboise

L’accueil et le service sans faille proposés ce soir-là nous ont permis de passer une excellente soirée. Une adresse trop rare à Annemasse.

Restaurant L’Amaryllis – 5 Rue Marc Courriard – 74100 Annemasse – Tél. +33 4 50 87 17 27

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.