Verbier : Le W de A à Z

 

On pourrait, sans le savoir, passer devant le W (Prononcez Debeulyou et pas double v) et ne pas s’arrêter, tellement l’infrastructure des six chalets que composent l’hôtel a su conserver l’intégrité des lieux. Pas de tours bétonnées défigurant le paysage, mais un ensemble homogène de constructions traditionnelles. Cette introduction est une image, car juste devant l’hôtel une annexe du Corve, le club de l’hôtel a pris ses quartiers d’été, et pour signaler l’endroit, une énorme enseigne toute argentée, représentant un W, trône avec un soupçon de frime sur la place Blanche de Verbier. Pas vraiment discrète, cette enseigne tournoyant à côté de l’hôtel, a quand même le mérite de vous dire que vous êtes bien arrivé au bon endroit. Le bon endroit lorsque l’on est en station, c’est l’endroit qui saura vous réchauffer après une journée sur les pistes, qui saura vous détendre, prendre soin de vous, vous restaurer avec gourmandise et faire de vous l’homme le plus choyé de la station. A ce jeu-là, le W est simplement imbattable, il ne s’agit pas simplement d’un hôtel-chalet comme il y en a tant. Le design, les détails, l’architecture dans son entier et chaque détail ont été pensés, et dessinés avec soin.

La vue depuis le balcon
La vue depuis le balcon
Le balcon
Le balcon avec banquette et table basse en tronc d’arbre

L’hôtel propose 130 chambres. La mienne, de bonne superficie (36m²), avait vue sur la vallée et sur les remontées mécaniques, puisque l’hôtel se trouve à 50m du téléphérique de Verbier, vous emmenant aux Ruinettes (2200m) en une poignées de minutes.

La déco intérieure est faite de multiples détails. Le bois est bien sûr omniprésent dans la chambre, mais pour alléger le design et agrandir visuellement la superficie, le W fait la part belle à la transparence du verre et aux reflets des miroirs, notamment dans la salle de bain. Pour ajouter un peu de peps, la couleur rouge, tout comme dans le reste de l’hôtel, a été parsemé par ci par là pour réveiller la rétine et se souvenir qu’après la croix, l’autre symbole national est le rouge.

Douche italienne
Douche italienne dans la salle de bain

 

Miroir, transparence du verre et couleur rouge
Miroir, transparence du verre et couleur rouge
Une baignoire... et des miroirs
Une baignoire… et des miroirs

On retrouvera la croix en perforation sur la porte des toilettes et sur les robinets. Le rouge fera son apparition sur la cloison transparente de la salle de bain, sur le sol des toilettes, ou encore sur la porte du coffre-fort, du radio-réveil ou sur de nombreux articles de décoration.

La croix même sur pour robinets
La croix même sur les robinets
Difficile de faire plus Suisse.
Difficile de faire plus Suisse.

Le lit « mega King size » est ultra confortable et disposé juste devant un grand écran plat qui fait partie de la dotation technologique et connectique de la chambre. Vous n’aurez pas assez d’une nuit pour explorer toute l’offre technologique de cette chambre. Je n’ai retenu que le wifi gratuit et un excellent son Bose avec caisson de basse et haut-parleur dans la salle de bain.

Le lit ultra méga King Size
Le lit ultra méga King Size

 

Un grand dressing, une salle de bain avec douche à l’italienne et grande baignoire ovale, le tout entouré de miroirs. Pour faire court et concis, je dois également vous parler du très grand balcon avec vue sur la vallée ou les sommets, composé d’une grand banquette, chaise longue et table tronc d’arbre à roulettes ;-).

Le dressing avec coffre fort aux couleurs du pays
Le dressing avec coffre-fort aux couleurs du pays

 

La vue est magnifique, et pour ceux qui auraient peur d’être dérangés par le va-et-vient des remontées mécaniques, aucune crainte à avoir : le fonctionnement des télécabines (des œufs) est incroyablement silencieux. Il y a beaucoup d’autres choses à dire sur la chambre, sa cheminée, la discrétion de la climatisation, les nombreux réglages lumineux, mais je dois vous parler des parties communes de l’hôtel. Les couloirs assombris par un éclairage minimaliste débouchent sur des espaces ultra lumineux et vitrés. Le bar, l’amphithéâtre, les salles de restaurant, sont bordés par de larges baies vitrées donnant sur de longs balcons avec vues. Là aussi, l’éclairage et la couleur rouge retentissent de tous leurs éclats.  Un espace bien-être spa, soin du corps, salle de sport accompagnent les deux piscines intérieure et extérieure.

L'amphithéâtre avec vue
L’amphithéâtre avec vue
Le bar de l'hôtel
Le bar de l’hôtel
Le bar lounge de l'hôtel
Le bar lounge de l’hôtel
Les fauteuils bulle suspendus avec vue.
Les fauteuils bulle suspendus avec vue.

Les lieux ne sont rien sans les hommes. Heureusement, au W, le personnel est des plus présents, discret et attentionné. Le sourire de l’équipe de salle, sa gentillesse, sa prévenance et son professionnalisme apportent le supplément d’âme nécessaire au design de l’hôtel.

Une très belle expérience à renouveler au plus vite.

Ce que j’ai aimé : Le design des chambres, le confort de la literie, la prévenance du personnel.

Ce que j’ai moins aimé : Les articles touristiques, bonbons, gadgets et épicerie en tout genre mis en vente dans la chambre.

Hôtel de W à Verbier, Rue de Médran 70, 1936 Verbier, Suisse. Tél. : +41 27 472 88 88

 

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.