Le Passeur de Vin ou L’homme qui murmurait à l’oreille des bouteilles.

Il y a des rencontres qui changent votre vie… Des hommes ou des femmes qui, par leur passion, leur savoir, leur envie de transmettre, de donner, de partager, ouvrent vos yeux et votre sensibilité à la nouveauté, à la connaissance…

Manu, « Le Passeur de vin », est de ceux-là. Un homme passionné et passionnant. Je l’ai rencontré lors d’une dégustation ultra privée, dans le temple du vin à Genève et particulièrement du vin biodynamique, au 25 rue Eugène Marziano. En une seule soirée, Manu tacle sévèrement toutes vos habitudes, toutes vos certitudes.

Je suis un amateur de vin au sens propre du mot… J’aime le vin à la façon d’un amateur, et pour se retrouver dans la jungle des appellations et des étiquettes, j’utilise mes connaissances personnelles. Connaissances accumulées de mon éducation en Bourgogne, de mes voyages, et de mes dégustations. Tout cela, formant un package rempli d’habitudes et de certitudes. Package qui, dès les premières minutes au contact du passeur de vin, explose en milliers de morceaux que je n’arriverais pas à recoller tout au long de la soirée.

Espace dégustation
Espace dégustation
Un petit coin très cosy pour déguster
Un petit coin très cosy pour déguster
Derrière les vitres la cave climatisée
Derrière les vitres la cave climatisée

Emmanuel Heydens de son vrai nom, n’est pas un simple caviste vous proposant des vins connus et attendus, qui rassurent le client. Emmanuel « Le Passeur de vin » mouille sa chemise pour dénicher des vins que personne d’autre ne vous propose. Et pour pouvoir en parler avec autant d’authenticité, il rencontre en personne les vignerons. Il déguste depuis 25 ans les trop rares vins biodynamiques produits dans l’hexagone et en Suisse. Qu’est ce que la biodynamie ?? C’est une longue histoire qu’Emmanuel a tenté de nous transmettre tout au long de la soirée. Non, ce n’est pas seulement un vin bio dans le texte. La biodynamie, pour résumer, c’est simplement, pour moi, le retour à une logique vinicole. On prend en compte tous les facteurs environnementaux afin de mettre tout en œuvre pour favoriser l’excellence du raisin. Cela passe par la mise en relation des éléments que sont la terre, l’air, le soleil et aussi les cycles lunaires, les positions des planètes et aussi quelque chose de plus difficile à expliquer, que l’on pourrait appeler le 6ème ou 7ème élément, les énergies électromagnétiques qui nous entourent et que nous créons également. On bannit également tous les sulfites et autres traitements chimiques. On favorise aussi l’entretien des terres à la pioche ou à l’aide de chevaux de trait. La biodynamie est avant tout une philosophie appliquée par des philanthropes qui on décidé, malgré des rendements inférieurs, de faire mieux, plus sain, en respectant les vignes, la planète et aussi le consommateur. Ce qui est de plus en plus rare en agroalimentaire. Voilà en quelques mots ce que j’ai retenu des histoires de Manu.

Emmanuel Heydens
Emmanuel Heydens

En lisant cet article, il est fort possible qu’il s’élève et s’écrie :  » Mais il n’a rien compris !!!  » Emmanuel, c’est quand même un bonhomme, un mélange de Jean Carmet, pour les anecdotes savoureuses et l’amour des bonnes choses. Un petit côté révolutionnaire, pour l’envie de modifier nos habitudes de consommateurs. Une sorte de Jean-Pierre Coffe Guevara ;-). Et pour sa zenitude et sa philosophie de vie, un grand maître boudhiste japonais de l’école Soto (pas de nom en tête!!! ;-)).
6000 vins dégustés chaque année, Emmanuel Heydens n’y va pas avec le dos de la cuillère (Une bonne idée pour un nom de blog non? !!!). Il propose dans sa cave des Acacias plus de 1500 références qu’il classe en catégories qui n’ont rien à voir avec ce que vous connaissez déjà. Il va déjà chercher à vous connaître, puis vous proposera les vins dans la catégorie qui vous ressemble. Comme les vins biodynamiques naturels, les assemblages bordelais, les vins riches en terroir, les vins régressifs très aromatiques aux saveurs fruitée ou florales qui font analogie à l’enfance. Emmanuel en parle mieux que moi.

La cave
La cave
Les 4 catégories de vins
Les 4 catégories de vins
1500 références de vins et champagnes
1500 références de vins et champagnes

Ne s’étonner de rien, c’est ce que j’ai retenu de cette dégustation ultra privée où nous avons goutté plus de 8 vins différents. Ne pas s’étonner de voir Emmanuel secouer légèrement la bouteille après l’ouverture pour faire partir ce début de fermentation qui pourrait rendre le vin légèrement perlé. Ne pas s’étonner de voir Emmanuel vous demander de boire le premier verre de vin blanc comme s’il s’agissait d’un verre d’eau… Oui, d’un trait. (Ne reproduisez pas chez vous avec un autre vin que celui sélectionné). Ne pas s’étonner d’enchaîner rouge et blanc sans contrainte. Ne pas s’étonner de se retrouver à 2 heures du matin tout étonné de ne pas avoir vu le temps passer. Ne pas s’étonner de ne pas être saoul malgré le nombre de bouteilles dégustées.

Notre dégustation
Notre dégustation

Je pourrais vous parler encore plus longuement de ce véritable coup de cœur, mais je vous invite à découvrir cet endroit et aussi lorsqu’il est présent, de faire la connaissance d’Emmanuel Heydens. Pourquoi pas, lors d’une soirée dont il a le secret, lorsqu’il marie avec bonheur la gastronomie et le vin sur de simples tables dressées dans le parking.
Merci à Manu pour son accueil sans pareil, sa gentillesse, et ses connaissances. Merci également à mon ami Philippe, allias « Fifi », pour cette belle découverte et à la bande de loustics présente ce soir là.

Nous avons accompagné cette longue dégustation, d’un excellent assortiment de charcuteries offert par « Salaison 2 Savoie », ZI des Bracots, 322 rue des Bracots, 74890 Bons en Chablais. Tél. : +33 4 50 31 89 50 (Magasin également ouvert aux particuliers).

Nous avons également dégusté de savoureux plats thaïs proposés par le service traiteur du Restaurant thaïlandais « Jeab », 61 Bvd Saint Georges, 1205 Genève. Tél. : +41 22 328 2624. Les plats étaient tous très savoureux, des nems de canard laqué aux crevettes sauvages en beignets, en passant par les rouleaux d’automne et bien d’autres plats. Je ne rentre pas trop dans les détails car cette adresse fait maintenant partie de ma liste de futurs articles. C’est donc certain j’en reparlerai.
Cet article est à consommer sans aucune modération, contrairement aux autres liquides cités auparavant.

L'ustensile de prédilection du passeur de vin.
L’ustensile de prédilection du passeur de vin.

Le Passeur de Vin Genève Acacias, 25 rue Eugène-Marziano, 1227 Acacias. Tél. :  +41 22 9942020
Visitez la page Facebook du Passeur de vin.

J’ai aimé: Le maître des lieux, ses histoires, ses vins.
J’ai moins aimé: Quitter le maître des lieux, ses histoires, ses vins.

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.