Beyond Food chasse le mammouth pour vous.

Au début de l’humanité, l’homme partait chasser le mammouth durant plusieurs semaines, laissant femmes et enfants entretenir le feu de la grotte et jouer à « dessiner c’est gagner » sur les murs de l’habitation.
Si le mammouth ne remportait pas le combat, l’homme revenait, le regard fier, en rapportant pour toute la famille des monceaux et des monceaux de viandes à cuisiner.

Depuis cette époque, que certains regrettent, les choses ont, vous en conviendrez, bien changé. Nos mères, ou grand-mères pour les plus jeunes d’entre nous, qui furent la première génération à goutter à l’égalité de se lever chaque matin pour aller travailler, ont bien essayé de balayer de leur cuisine toutes contraintes de la préparation des repas, en explorant les prémices des premiers plats préparés ou des premiers surgelés.

Et puis, malgré les pronostics des bookmakers les plus pessimistes, la cuisine a retrouvé sa vraie place dans notre société. Les chefs sont passés de l’ombre à la lumière des tubes cathodiques et tout un chacun se prend à rêver d’épater ses amis avec le dernier carpaccio de tomates et son émulsion moutardée. …En fait, une salade de tomates accompagnée d’une mayonnaise. Passé l’effet de mode, et scandales alimentaires obligent, la population a bien compris tous les bienfaits de se faire à manger. Sans en oublier le rôle social.
Quel incommensurable plaisir de cuisiner pour ses amis, partager ce moment où de simples légumes se transforment en plat que l’on va offrir à nos convives.

Cette étape, il faut bien le dire, est la plus agréable, mais avant de cuisiner et de réaliser des plats dignes des plus grands chefs, il faut bien se rendre à l’évidence : rechercher des recettes sur internet, tester les recettes trouvées sur internet, faire les courses après le travail avant que les magasins ne ferment, choisir ses produits, calculer les bonnes proportions sont les tâches les moins agréables, ou du moins dans notre monde agité les moins faciles à réaliser.

Mari-Lou et Luca.
Mari-Lou et Luca.

C’est peut-être après ce simple constat que Luca et Marie-Lou ont décidé de plaquer jobs et situation en or massif pour créer Beyond Food à Genève. Le concept existait déjà en Europe, mais ce sont les premiers à se lancer aujourd’hui à Genève sur ce créneau porteur du service à domicile.
Beyond Food vous débarrasse des contraintes, et ne vous laisse que le plaisir de cuisiner. Des fiches de recettes explicatives claires, précises, avec photos à l’appui et déroulé de la recette. Une livraison à domicile (Secteur Genevois) en vélo électrique. La possibilité de choisir ses menus. Le concept ne manque pas d’atouts pour bouleverser votre façon de recevoir.

Mari-Lou et Luca préparant les plats Beyond Food pour la dégustation.
Mari-Lou et Luca préparant les plats Beyond Food pour la dégustation.

Comment ça marche ??? Dans un premier temps, il faut vous inscrire sur le site www.beyondfood.ch, puis vous pouvez choisir un panier omnivore ou herbivore pour 2 ou 4 personnes. Une fois choisi votre panier, vous passez votre commande avant le dimanche soir et vous recevrez, livré directement chez vous, 3 menus pour deux ou quatre personnes selon votre choix. Pour info, le site explique beaucoup mieux que moi.
Je ne termine pas l’article sans vous dire que la sélection des ingrédients utilisés suit une charte de qualité et environnementale stricte, favorisant autant que possible les produits locaux, de saison et labellisés. Et comme les portions sont calculées à l’avance, plus de gâchis !!!

Saumon labellisé, quinoa et orange. L'un des plat proposé par Beyond Food
Saumon labellisé, quinoa et orange. L’un des plat proposé par Beyond Food
Service praique mais avant tout gastronomique
Service pratique mais avant tout gastronomique
Mozzarella et pasta.
Mozzarella et pasta.

Deux petits mots sur Luca et Marie-Lou qui se sont jetés avec une incroyable énergie dans cette aventure, laissant derrière eux des jobs confortables pour une aventure humaine et économique pas vraiment de tout repos. Ce jour, ils nous recevaient chez eux pour déguster les menus de la semaine proposés à la vente. En situation réelle, avec une cuisine tout ce qu’il y a de plus normale, Marie-Lou et Luca ont réussi à préparer deux menus complets pour environ 8 personnes. Pari réussi, puisque les plats se succédèrent sans attente pour le ravissement de toutes et tous.
Une bonne idée, des bons produits et une envie de tous les diables de réussir. Beyond Food vous simplifient la cuisine et, par la même occasion, vous simplifient la vie. Alors, laissez-les faire, restez tranquille dans votre caverne à faire des colliers en os de tyrannosaures et laissez BeyondFood chasser le mammouth pour vous.
Peut-être plus simple que toutes mes précédentes explications, je vous laisse visionner le petit film ci-dessous.

Ce que j’ai aimé : Tout simplement le concept en lui même.
Ce que j’ai moins aimé : Le fait de ne pas pouvoir commander pour une personne. Mais il suffit d’inviter un ami.;-)

Inscrivez vous et profitez du service Beyond Food.

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.