Be Fun, Be Happy, Be Choux.

Ça commence un peu comme le générique « d’Amicalement vôtre », une célèbre série où deux hommes que tout oppose se retrouvent associés pour vaincre la pègre. Sauf que pour cette découverte, ce sont deux drôles de dames qui se retrouvent et décident ensemble de revisiter l’une des plus célèbres pâtisseries françaises, le chou à la crème.

Be Choux.

 

Michela Babini, blonde et milanaise, décide, à la fin de son école de droit, de changer de direction, et se lance dans l’apprentissage de la pâtisserie à L’Ecole Cordon bleu à Paris. Jane Paasch, brune et parisienne, styliste de mode et d’accessoires mode, se découvre des talents d’architecte d’intérieur à Genève. Toutes deux promènent leur enfants dans le même quartier de Genthod, et conversent sur leurs points communs : le beau et le bon. De fil en aiguille, ou de casseroles en spatules, le projet de tenter l’aventure BeChoux ensemble se dessine sous les coups de crayons habiles de Jane.

Michela au travail.

Michela, la technicienne de la pâte à choux, a déjà commencé depuis longtemps à faire des gâteaux pour les amis, les voisins, la famille et les voisins des amis de la famille.

Depuis le début de l’aventure, la fabrication des choux multicolores se fait dans la cuisine familiale de Michela. Je vous arrête tout de suite. N’allez pas imaginer une cuisinette de studette proprette de quelques mètres carré. Non ! Rien à voir ! La cuisine fait la taille d’un grand studio. Tout l’agencement a été dessiné par Jane et, même en pleine production, tout retrouve sa place dans un ordonnancement savamment pensé.

Jane et Michela dans la « cuisine familiale » transformée en laboratoire de pâtisserie.

 

La pâte à choux, pour ceux qui ne connaissent de la pâtisserie que le moment de la dégustation, c’est pas vraiment la recette la plus facile à exécuter, et il faut toute la maîtrise de la Cheffe pâtissière pour que cela paraisse simple. L’idée, c’est aussi d’utiliser les meilleurs produits. S’ils sont bio c’est encore mieux, mais la proximité des producteurs est le critère essentiel de la recette. Œufs de la ferme, farine et lait bio, Michela remplace aussi la portion d’eau par du thé rooibos.

Les choux sortant du four.

Des choux, de la couleur et du goût.

A la dégustation, j’avoue ne pas avoir instantanément reconnu le bienfait de cet ajout. J’ai par contre émis l’avis que ce thé pouvait atténuer le goût sucré de la préparation et y apporter plus d’équilibre. Le fondant, où la pâte à sucre qui recouvre traditionnellement les choux et souvent dénature le produit fini par son pouvoir trop sucrant, est remplacé ici par des pastilles de gelées de fruits. Michela apporte ainsi à ses créations des petites touches aromatiques supplémentaires, apportant les contrastes, de l’acidité, de la couleur ou les trois à la fois. Et en plus, elles sont les seules à proposer cette variante.

Vous l’avez compris, le duo propose leurs créations gourmandes à la vente, soit en retrait au laboratoire, soit en livraison. Il suffit de passer commande 24h à l’avance pour les assortiments de choux et 48h pour les gâteaux, parce que BeChoux, c’est avant tout des choux à la crème qui ne contiennent pas toujours de la crème mais aussi, des ganaches montées, mousses et pralinés maison.

C’est aussi des gâteaux pour les anniversaires ou toutes autres occasions avec pour bases les choux. Et puis, c’est de saison avec l’été qui arrive, les deux Chouxgirls proposent des pièces montées en choux, pour déguster lors d’un mariage, mais pas seulement. Toujours à la recherche du beau et du bon, les pièces montées sont confectionnées sur un cône en céramique, lui-même fabriqué par les mains expertes et artistiques de Jane. Ce cône se transformera en vase une fois les confettis de la célébration balayés.

Saint Honoré à la framboise.

 

Lors de mon après-midi découverte, j’ai pu déguster avec bonheur le travail de Jane et Michela, la fraîcheur du produit réalisé chaque jour et à la commande, la finesse des crèmes et le 100% fait maison m’ont complètement séduits, tout comme l’énergie de mes deux hôtes qui m’accueillaient avec leur plus beau sourire. Chance ultime, Michela confectionna devant moi un choux unique rien que pour moi…

Mon choux à moi.

Parlons prix, le chou est vendu 2.80chf/pièce. Pour les pièces montées, il faut compter 11.- chf. pour 3 choux/pers. Le coût de la livraison se fait par zone et s’échelonne de 4 à 25 chf. Vous pouvez également venir retirer votre commande directement sur le lieux de fabrication à l’adresse ci-dessous. Une précision importante : les choux peuvent également être proposés en version sans gluten et pour certain parfum, en version sans lactose. Avouez que c’est assez rare. Sur commande également, et pour vos apéritifs d’été, un assortiment de choux salés garnis peut également prendre place sur vos terrasses.

Pour passer commande et découvrir les réalisations de ces deux drôles de dames, n’hésitez pas à visiter leur site internet.

Ce que j’ai aimé : Avant tout, la qualité gustative des choux et l’approche esthétique du produit.

Ce que j’ai moins aimé : Ne pas avoir pu goûter le chou chocolat au lait. 😉

Be Choux Chemin des Rousses 2, 1294 Genthod, Téléphone : +41 78 919 72 15

 

 

Philippe Écrit par :

Raconteur d'histoires gourmandes, j'ai créé le blog Le Dos de la Fourchette en septembre 2014. Rédacteur, je partage mes adresses gourmandes, mes rencontres et mes découvertes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.